Tol Barad

Les ruines de cette forteresse insulaire racontent une histoire marquée par le sang et le feu. Bâtie par la première nation des hommes, la citadelle de Tol Barad fut jadis une zone de transit stratégique pour les forces de l’Alliance durant la Deuxième guerre.

La Horde considéra Tol Barad comme un obstacle sur son chemin vers les royaumes de l’Est et organisa un assaut contre l’île. Prise au dépourvu par cette attaque, l’Alliance fut chassée de Tol Barad et la citadelle fut rasée, devenant ainsi le symbole calciné de la victoire brutale de la Horde.

Les restes noircis des remparts furent laissés à l’abandon jusqu’à ce que les sorciers de Kul Tiras s’emparent de l’île dans un nouveau but. D’immenses murs furent à nouveau dressés avec les pierres marquées par la guerre, mais les arcanistes eurent l’intelligence de diriger les défenses de la citadelle vers l’intérieur pour créer une prison mystique capable de retenir les plus puissants criminels.

Aujourd’hui, la lutte pour le contrôle de l’île et de son sinistre pénitencier se poursuit. Maintenant que la Horde et l’Alliance sont de retour sur Tol Barad, de qui verra-t-on le sang couler dans la baie de Baradin ?

Le champ de bataille

La partie sud de Tol Barad est le champ de bataille en lui-même. Il est composé de 3 tours, 3 places fortes et du Bastion de Baradin en son centre.

Une bataille à lieu toutes les 2h30. L’entrée de la zone est fermée par une grille 15 minutes avant le début de la rencontre. La zone, les monstres, les filons, le raid et les quêtes deviennent alors inaccessibles.

Si votre faction remporte la bataille, deux PNJ apparaissent dans l’enceinte du Bastion de Baradin. Chacun d’entre eux vous propose trois quêtes journalières. Trois d’entres elles sont fixes, les autres suivent une rotation à chaque bataille.

Quêtes journalières fixes :

Elles sont données par le Sergent Parker pour l’Alliance et par le Commandant Zanoth pour la Horde.

Quêtes journalières aléatoires :

Le second PNJ propose trois quêtes différentes à chaque bataille. Il est possible de faire toutes les journalières si vous gagnez au moins trois fois le champ de bataille dans la journée. 

Les quêtes concernent un bloc de prisonniers. Seul ce bloc est accessible, les autres ainsi que les monstres qui l’entourent sont fermés. Si vous aviez gardé vos quêtes, il faudra attendre qu’il soit de nouveau ouvert pour les effectuer.

L'évasion de Tol Barad

Achever 100 quêtes journalières sur Tol Barad.

Vous pouvez accomplir un total de 12 quêtes journalières si vous gagnez trois fois ou plus le champ de bataille dans la journée.

La péninsule de Tol Barad

La partie nord de Tol Barad est la péninsule. Elle est séparée en huit zones et chaque faction y dispose de son camp avec intendant, donneurs de quêtes et portails vers Hurlevent ou Orgrimmar. Évitez le camp adverse si vous ne voulez pas finir broyer par les gardes !

Les donneurs de quêtes vous donnent cinq à six quêtes parmi les 21 disponibles. Il faudra donc compter plusieurs jours avant de toutes les avoir vu. Pour agrémenter votre farming sachez que vous aurez une quête de chaque zone.

L'évasion de Tol Barad

Achever 100 quêtes journalières sur Tol Barad.

Les quêtes journalières de la Péninsule n’incrémentent pas la barre de progression du haut-fait mais elles sont bien comptabilisée dans son obtention. Ceci vous permet d’ajouter 5 ou 6 quêtes par jour à votre compteur.

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Top